La caresse / Le câlin

Pour nous humains, caresser son animal de compagnie est un geste du quotidien que nous apprécions, une étude* a même prouvé que faire des câlins à son animal pouvait réduire notre stress.

Mais est-ce que nos amis poilus apprécient cette marque d’affection ?

 

C’est à travers la caresse que nous manifestons à notre animal notre affection, notre attachement pour lui mais c’est aussi parfois à travers celle-ci que nous souhaitons le récompenser d’une bonne action. Et lui, le voit-il du même œil ? 

 

Dans cet article, nous allons parler d’un sujet qui est beaucoup trop mis de côté au profit de ce que nous voulons NOUS humains : le consentement au câlin ou à la caresse.

 

Parce que oui tous n’aiment pas se faire câliner en tout temps.

Vous pouvez parfaitement avoir des chiens très câlins voire pot de colle à la maison mais sorti de ce contexte, en promenade la caresse peut devenir un renforçateur véritablement aversif, c’est-à-dire que votre chien n’aura pas du tout envie de se faire caresser et donc ne voudra pas revenir à vous si c’est la récompense qui l’attend. Ce renforçateur n’a pas une valeur assez forte en comparaison d’aller jouer avec un copain ou poursuivre un corbeau.

Les chats nous le montrent aussi parfaitement, ils peuvent être très câlins mais n’ont pas non plus envie tout le temps d’être caressé et dans ce cas-là, la réaction est immédiate… Ce n’est pas parce que minou est couché sur vous ou pas loin de vous qu’il a envie d’être touché.

 

Nous devons oublier cette idée reçue qui dit que TOUS les animaux aiment être cajolé.

La caresse, n’est pas autant présente chez certaines espèces que ce que nous pouvons leur proposer sous notre toit.

Certains adorent ça et seront en demande constante de câlin tandis que d’autres beaucoup moins et les deux sont OK. 

Chez les chiens, certaines races sont réputées pour être très demandeuses en caresses et d’autres beaucoup moins. Mais au-delà des races, certains individus d’une même fratrie seront beaucoup plus câlins que d’autres et tout est normal. (Ce n’est pas parce que votre sœur ou votre frère aime certaines choses/activités que vous devez obligatoirement aimer les mêmes qu’elle/lui).

 

Petite comparaison avec l’humain :

Imaginez, vous marchez dans la rue et une personne (inconnu ou non) viens vers vous d’une démarche rapide et vous accoste voire vous touche. Quelle serait votre réaction ?

Ou encore les personnes qui touchent le ventre d’une femme enceinte sans qu’elle ait eu le temps de donner son accord. Elle a parfaitement le droit de ne pas vouloir être touché à un moment donné , mais peut parfaitement l’accepter plus tard dans la journée dans d’autres circonstances et si on lui demande.

 

Comment reconnaitre un animal qui ne veut pas être caressé ?

L’animal qui ne veut pas être caressé vous le fera comprendre. Le chien par exemple émettra des signaux d’apaisement, de par son attitude, avec son corps il vous fera comprendre que non il n’a pas envie d’être caressé ou juste pas à cet endroit. 

Il va par exemple :

  • Tourner la tête (voire le corps),
  • Bailler,
  • Se lécher la truffe (ou la babine),
  • Essayer de se sortir de cette situation inconfortable pour lui
  • Être tendu.

 

Que doit-on faire dans ces moments-là ?

Le mieux à faire dans cette situation est de ne pas insister et de respecter son choix même si quelquefois, cela peut engendrer de la frustration chez l’humain qui lui aurait bien voulu/aimé câliner son animal.

SI vous êtes face à un chien ne souhaitant pas être caressé, détournez vous de lui et retournez vaquer à vos occupations.

 

Ne pas respecter son choix peut engendrer des soucis qui peuvent être plus ou moins graves :

  • Entacher la relation
  • Briser la confiance entre vous
  • Risquer la morsure

 

A l’inverse, le chien qui aura envie de se faire caresser saura très bien se faire comprendre.

Voici quelques signes :

S’appuyer sur la main

Se mettre sur le ventre

Présenter la partie qu’il veut se faire câliner

Être détendu

En redemander  

Présenter une partie qu’il a envie que vous gratouillée

 

Alors comment savoir si votre animal a envie de se faire caresser à l’instant T ?

Caressez-le sur une zone et éloignez votre main de quelques centimètres. S’il revient au contact de votre main c’est qu’il est OK pour se faire caresser cependant, de temps à autre, retirez à nouveau votre main pour voir s’il est toujours OK, il a le droit de ne plus vouloir. 

S’il n’y revient pas c’est qu’il n’a pas envie et ce n’est pas grave il a le droit de pas/plus vouloir à ce moment-là.

 

Voici une petite vidéo qui montre d’abord un chien ne souhaitant pas se faire caresser et qui l’exprime clairement, suivi d’un autre chien qui a très envie de se faire câliner et qui l’exprime aussi.

https://www.youtube.com/watch?v=1AcEasCZPSc

 

Les cas ou on ne doit pas caresser un chien :

  • On ne caresse pas un chien lorsqu’il a un comportement que nous ne souhaitons pas voir se reproduire au risque de le renforcer (ex : on ne caresse pas un chien excité de vous voir au bout de sa laisse)
  • Un chien inconnu dans la rue (avec ou sans son humain) et surtout sans leur avoir demander au préalable à l’un comme à l’autre si c’était OK.
  • Un chien en état de choc : il pourrait ne pas être conscient de ses gestes ou bien s’être fait mal et le caresser à l’endroit où il a mal.
  • Éviter de prendre le chien par surprise : Si le chien ne vous voit/entends pas arriver, il risque d’avoir peur, d’être surpris et donc d’adopter des réflexes de défense. Si vous devez le toucher assurez-vous qu’il sache que vous êtes là
  • Les chiens d’assistance : Lorsque vous les croisez, ces chiens sont en train de travailler avec leurs humains. Les distraire de leur tâche, pourrait être dangereux pour lui et son humain.

 

Qu’est-ce qu’on ne doit pas faire quand on caresse un chien:

  • On n’enlace jamais un chien, ce dernier se sentant prisonnier et dans l’incapacité de fuir pourrait chercher à se défendre et donc éventuellement vous mordre.
  • On ne caresse pas un chien sur la tête !! Très peu de chien aime ça en fait tout simplement parce qu’ils peuvent se sentir menacer ou oppresser, on le remarque souvent chez le chien inconnu. Tendez votre main vers le côté de sa tête ou en dessous de sa gueule : sur le poitrail.

 

Les chiens qui grognent dès qu’on approche la main d’eux :

Certains individus peuvent se mettre à grogner dès le premier contact physique (et quelquefois même avant). Même avec toute la bienveillance que vous y mettrez, le chien se sentira menacer par votre main qui approche et risque très fortement de vous mordre.

Le premier réflexe à avoir et de ne pas s’imposer et de respecter son besoin d’espace au risque que cela dégénère et que tout le monde en garde un mauvais souvenir.

Cela peut être un chien battu/maltraité qui n’a jamais connu le contact agréable d’une main. Si vous êtes face à ce cas de figure, ne forcez surtout pas le contact !!! Commencez par associer votre présence à quelque chose d’ultra positif pour lui.

Un chien blessé qui grogne dès que vous approchez votre main de la zone ou il a mal.

Un chien qui a juste envie d’être tranquille à cet instant T.

 

Si votre chien vous grogne dessus du jour au lendemain, je vous conseille très fortement d’aller faire un check up au plus vite chez le vétérinaire afin de s’assurer que ce changement brutal de comportement ne cache pas un soucis de santé important.

 

Le mot de la fin

 

Quelle que soit l’espèce dont nous parlions, il ne faut jamais oublier que chaque individu est différent, que c’est un être vivant avec ses humeurs, ses envies, ses préférences.

C’est pourquoi, même si nous avec toute la bienveillance qu’il y a en nous et rempli de bonnes intentions on voudrait caresser un animal, il faut accepter et respecter que peut-être lui à cet instant n’en a pas envie ET C’EST OK !!!!!

 

Même si cela n’est pas toujours facile, j’en conviens, si votre chien n’a pas envie de se faire caresser, on respecte son choix !!

 

Il y a aussi les chiens qui d’eux-mêmes viennent chercher les gratouilles sur la tête parce qu’à cet instant ils en ont envie et c’est leur choix à cet instant-là. Il y en a d’autres qui viendront se coller dans vos bras pour avoir un super câlin et c’est ok aussi du moment ou cela vient d’eux et qu’ils peuvent se dégager à tout moment. 

 

 

Et s’il y a bien une phrase à retenir

« La liberté des uns s’arrête la ou commence celle des autres »

 

*https://journals.sagepub.com/doi/10.1177/2332858419852592